Dans Restaurants, Start-up/Innovations, Tourisme

Homemeal, une nouvelle façon de recevoir

« En plein uberisation de l’économie, nous assistons à une explosion digitale via l’utilisation croissante d’applications mobiles et la frénésie engendrée autour des réseaux sociaux. C’est dans cette dynamique permettant le développement du « C to C », que nous avons décidé de fonder Homemeal ». Nous explique Laurent Solal, le CEO & fondateur.

 

Laurent Solal, CEO & Fondateur d’Homemeal

 

Similaire au service proposé par Airbnb, Homemeal est une plateforme mettant en relation des particuliers proposant des services autour de l’art culinaire. Véritable révolution du capitalisme humain, Homemal apporte sa pierre à l’édifice en développant le talent de chacun et en offrant aux hôtes, la possibilité de promouvoir leurs activités.

 

 

Face à l’engouement de la cuisine, notamment par le biais des émissions télévisées telles que « MasterChef « , « TOP CHEF » etc. Les consommateurs sont en quête perpétuelle d’authenticité et de convivialité. En outre, dans un monde de plus en plus individualiste, Homemeal propose des solutions en réunissant des amis, des voyageurs, des voisins, des étudiants, des passionnés, des collègues de travail … dans l’objectif de créer des moments inoubliables que chacun va chercher à reproduire.

Ce qui fait la force d’Homemeal, c’est que tout le monde peut adhérer à ce concept de consommation collaborative. Prenons l’exemple de touristes visitant la France et cherchant un contact plus familier avec des habitants locaux ou un étudiant étranger à Paris qui a du vague à l’âme et qui cherche un peu de réconfort auprès d’une famille qui sera en mesure de lui préparer des plats locaux et d’effacer la mélancolie de celui-ci en lui faisant partager un moment de bonheur.

 

Manger chez l’habitant, c’est la possibilité de faire des rencontres, de nouer des liens et de créer des relations humaines durables. Notons qu’il ne s’agit pas d’un hasard si la plupart des sites de rencontres utilisent des images mettant en scène la convivialité autour du repas. Homemeal a la volonté de mettre l’humain au cœur du partage et de l’hospitalité.

 

  • Depuis quand cette communauté existe-t-elle?

Cette communauté existe depuis plus d’un an maintenant. Homemeal s’est positionné d’une manière originale en proposant, en plus du repas chez l’habitant, des cours de cuisine, des after-work, des brunchs, apéros, dégustations de vin, tous, chez l’habitant.

« Cette idée m’est venue lors d’un voyage d’étude à Cuba où j’ai eu l’opportunité de diner chez l’habitant et de découvrir une vision non aseptisée de la culture locale. Véritable expérience humaine, j’ai pu pousser les portes de la maison d’une famille cubaine, m’asseoir à leur table et partager un repas avec eux. Je vous laisse imaginer à quel point l’aventure humaine peut être enrichissante. Alors, pourquoi aller manger au restaurant, lorsque la qualité et le service ne sont pas toujours au rendez-vous, quand on peut être si bien entouré ? » Laurent Solal

  • Comment devenir membre ?

Vous êtes passionné de cuisine et vous aimez recevoir ? Vous pouvez devenir hôte/convive rapidement ! En effet, il suffit de renseigner quelques informations personnelles ainsi que le menu que l’hôte désire préparer. Homemeal accorde une vigilance particulière quant à l’hygiène et la mention des allergènes présents.

« Notre charte impose de la rigueur à nos hôtes, ainsi qu’à nos convives qui n’ont pas le droit à l’erreur ». Insiste Laurent Solal.

Le profil de l’utilisateur est ensuite vérifié, puis publié s’il correspond à la charte d’Homemeal. Un système de notation est mis en place afin d’évaluer l’hôte. En parallèle, un second système de notation permet quant à lui, d’évaluer le convive.

Perspective d’avenir

« Je veux dire aux célibataires du monde entier qu’il y a une alternative aux chips sur le canapé devant la télé. L’expérience Homemeal c’est l’assurance d’un bon repas, de belles rencontres, en bref, d’un bon moment ». Assure Laurent Solal.

Homemeal souhaite élargir son offre en proposant un système de livraison qui permettraient aux particuliers de se faire livrer des plats de qualité, cuisinés maison, directement chez eux.

 

 

 

Article précédentPortrait du voyageur connecté
Article suivantÉlève de la promotion 2017 au sein de l'ICI-ICARE, Adrien Tranchard effectue son stage à l'hôtel Montalembert, Paris

Vos commentaires

Laisser un commentaire