Dans Digital, Hôtellerie, Hôtels, Start-up/Innovations

Le Crowdfunding hôtelier, une révolution financière

Le Crowdfunding hôtelier, une révolution financière

 

Qu’est ce que le « crowdfunding »?

Le Crowdfunding, Financement Participatif, ou encore Sociofinancement est une autre façon pour les entreprises ainsi que pour les particuliers de récolter des fonds pour leurs projets. Traditionnellement, le financement d’une entreprise ou encore d’un projet impliquait de demander à quelques personnes, des sommes d’argent importantes. Le Crowdfunding change cette idée en utilisant Internet pour parler à des milliers, sinon à des millions de bailleurs de fonds potentiels, leurs permettant de verser de petites sommes d’argent.

L’engouement en ligne générant de l’argent qui a rendu possible de nombreux projets, notamment le système de réalité virtuelle Oculus Rift, est maintenant devenu une tendance dans l’industrie de l’hôtellerie.

En 2014, le Hard Rock Hotel à Palm Springs, en Californie, a utilisé la plate-forme de crowdfunding pour recueillir 1,5 million de dollars afin d’aider le refinancement et la rénovation de la propriété. Pour un investissement minimum de 10 000 dollars, des particuliers sont alors devenus propriétaires d’actions et se sont vus attribuer de nombreux avantages de type Kickstarter, tels que des t-shirts, des soirées annuelles et des avantages personnalisés à des niveaux d’investissement à partir d’au moins 25 000 $.

Hard Rock Hotel, Palm Springs, Californie, USA

En France et plus particulièrement à Toulon, un projet hôtelier opte pour la nouvelle tendance. L’hôtel fait appel aux particuliers par crowdfunding pour investir dans les murs des anciennes halles de Toulon, un bâtiment de style Art Deco qui accueillera une fois rénové l’hôtel « Artyster Toulon ». L’investissement total s’élève à 6,25 millions d’euros, mais le montant à collecter auprès des particuliers est fixé à 500 000 euros, avec un ticket d’entrée de 5 000 euros minimum par participant.

Anciennes halles, Toulon, France

Le Crowdfunding de l’immobilier est en croissance mondiale, passant de 1 milliard de dollars en 2014 à 3,2 milliards de dollars prévus en 2017. Selon Mitch Roschelle, partenaire et conseiller immobilier chez PwC (réseau d’entreprises américaines spécialisées dans des missions d’audit, d’expertise comptable et de conseil à destination des entreprises) cette tendance croissante à du sens pour les hôtels.
Le secteur de l’immobilier est confronté à des changements majeurs en termes de construction et de financement des projets. La technologie et l’univers digital ont permis aux particuliers un réel changement dans leur manière de gérer leur argent. En outre, dans un contexte de raréfaction du crédit pour les PME, le crowdfunding s’inscrit comme l’une des solutions privilégiées par les dirigeants d’entreprises, d’autant plus que le porteur de projet n’est pas aussi exposé au risque de dilution du capital qu’avec l’entrée d’un partenaire financier.

Le financement participatif  est donc un moyen pour les PME hôtelières de trouver de nouveaux financements grâce au digital. C’est un excellent moyen qui permet de mettre en relation de nombreux particuliers souhaitant investir selon leurs moyens dans l’immobilier, et des entreprises dont le projet est intéressant. L’avantage est double : permettre aux particuliers de se défiscaliser et permettre aux entreprises de voir leurs projets se financer. Les plateformes de crowdfunding telles que Wiseed ou encore Ulule facilitent grandement ce type de levées de fonds. Cependant, il est essentiel de souligner que le financement participatif nécessite les mêmes soins qu’un financement dit « classique ». En effet, un dossier solide en amont, (structuré, rentable, attrayant, bon emplacement de l’hôtel. 60% des campagnes en ligne aboutissent à un financement) est indispensable. Par la suite, une transparence et un reporting régulier auprès des nouveaux partenaires du projet sera bien évidemment exigé.

 

 

Article précédentUne élève de L'ICI-ICARE en stage au Paris Marriott Opera Ambassador
Article suivantLes Nouvelles tendances de l'Hôtel Numérique

Vos commentaires

Laisser un commentaire