Dans Digital, Start-up/Innovations

La conciergerie digitale, véritable pari sur l’avenir

La conciergerie digitale, véritable pari sur l’avenir

Fondée en 2014, la start-up Jobbers se spécialise sur la conciergerie entièrement digitale. Ce concept a pour objectif de proposer un service en ligne pour les salariés débordés. Il est évident qu’aujourd’hui, certaines tâches du quotidien, aussi simples soient elles peuvent facilement s’avérer synonyme de tracas.

Chaque employé consacre en moyenne 50 minutes par jour pour gérer, sur son lieu de travail, certaines difficultés du quotidien (chercher une baby-sitter, une idée de voyage, un cadeau de dernière minute, un spectacle, une aide-ménagère…). Inspirés par des problématiques quotidiennes, les fondateurs de Jobbers se sont focalisés sur la qualité de vie des employés en entreprises. Jobbers agit alors comme facilitateur de vie en mettant ses adhérents en contact avec des particuliers ainsi que des professionnels qui pourront apporter une aide efficace.

 

Près de 3 ans après sa création, la startup représente 30 000 bénéficiaires avec un CA avoisinant les 1 million d’euros.

A l’image de la réalité augmentée qui permet de donner une autre vision à notre environnement, la start-up Jobbers, spécialisée sur la conciergerie digitale souhaite allier un métier noble, basée sur l’aspect humain, à un métier technologique qui demande de l’adaptabilité, de la réactivité et une vision à 360 degrés grâce aux outils innovants de l’intelligence artificielle. Cette start-up s’est donné pour objectif de faciliter le quotidien des actifs en développant la première conciergerie digitale, accessible à tous et sur l’ensemble du territoire français.

C’est dans cette optique que cette start-up a décidé de s’associer à l’ICI-ICARE, établissement d’enseignement supérieur qui enseigne le savoir-être, le savoir-faire, et les compétences techniques pratiquées dans les établissements les plus prestigieux à travers le monde. L’objectif étant de créer la première formation diplômante intitulée « Conciergerie digitale ». En créant celle-ci, l’ICI-ICARE a vu l’opportunité d’ouvrir de nouvelles perspectives à un métier de tradition. En effet, le métier de concierge, autrefois dévolu à l’hôtellerie, s’est ouvert aux plus aisés, via les offres de conciergerie privées, puis aux cadres des entreprise, via les conciergeries d’entreprise. Désormais, le marché s’ouvre à des populations plus larges souhaitant accéder au savoir-faire d’une conciergerie : efficacité, discrétion, personnalisation, anticipation et prévenance.

Le digital devient alors indispensable. En effet, il possède un impact et des compétences infinis en termes « d’expérience utilisateur ». Grâce aux outils d’intelligence artificielle, le concierge « digitalisé » peut multiplier par trois le nombre de bénéficiaires desservis par rapport à un concierge traditionnel, tout en resserrant les liens avec chacun d’entre-deux , et en proposant une ultra-personnalisation de la relation. Grâce aux technologies conversationnelles, ce même concierge est en capacité de répondre plus rapidement aux demandes.

Le CRM (Customer Relationship Manager) ou encore  gestion de la relation client se définit comme étant l’art d’optimiser les interactions d’une société avec ses clients et prospects. Les outils de CRM aident l’entreprise à se concentrer sur le relationnel établi avec ses clients, collaborateurs et  partenaires. Grâce au CRM, le concierge « digitalisé » est en mesure de répondre à une question telle que « Jobbers : devinez ce qui m’arrive aujourd’hui ? ». Avec le digital, Jobbers désire faire un pari sur l’avenir : celui que l’intelligence artificielle  va permettre de rendre un service de tradition et d’exception accessible à tous.

«Allier le digital à la précision des concierges va permettre d’enrichir l’expérience utilisateurs » explique un des fondateurs de la start-up. Sans la moindre hésitation, l’entreprise vient tout juste de recruter 6 concierges alternants qui ont rejoint les 10 collaborateurs de Jobbers et se sont ainsi plongés dans les techniques de marketing conversationnel et de gestion hybride « chatbot-humain » de la relation client. Au moment où l’on parle de postes menacés par la digitalisation de l’économie, Jobbers démontre que le digital peut ouvrir des perspectives pour transformer des métiers de traditions.

 

 

Article précédentLe Tire-Bouchon
Article suivantLe Capitaine Fracasse

Vos commentaires

Laisser un commentaire